Allopathie

médicaments

Terme inventé par Samuel Hahnemann, fondateur de l’homéopathie, l’ »Allopathie » est défini par la médecine qui emploie les médicaments produisant des effets « contraires à ceux que produit la maladie », à l’opposé de l’homéopathie.

Bien que regroupant toutes les pratiques thérapeutiques ne reposant pas sur l’homéopathie, dans le jargon habituel l’allopathie désigne la médecine conventionnelle occidentale. Ce sont les analgésiques, les anti inflammatoires, les antibiotiques, les médicaments traitant les maladies cardiovasculaires, les antidépresseurs et psychotropes, etc.