Unknown-1

La grippe

Capture d’écran 2014-02-15 à 15.25.55

La grippe est une maladie infectieuse des voies respiratoires. Elle est provoquée par le virus influenza, principalement entre le mois de décembre et mars.

  1. Symptômes : Poussée de fièvre (>38 °C), frissons, rhume, toux, maux de gorge, maux de tête, vertiges, douleurs articulaires, musculaires et dans la poitrine. Ces manifestations peuvent durer une à deux semaines. Les enfants peuvent, en outre, souffrir de nausées, de vomissements ou de diarrhées. Chez les personnes âgées, la grippe peut aussi se manifester sans fièvre. 
  2. Une maladie bénigne ? On peut la différencier la grippe d’un simple refroidissement par l’intensité des symptômes. Elle peut provoquer de graves complications, qui peuvent être dues au virus lui-même ou à une surinfection bactérienne. En Suisse, les complications de la grippe sont responsables d’environ 1000 à 5000 hospitalisations et 400 à 1000 décès par année. Ces derniers concernent à 90% des personnes de plus de 65 ans.
  3. Comment se transmet la grippe ?  Les virus Influenza se transmettent directement d’une personne à une autre par des gouttelettes produites en éternuant, en toussant et en parlant. Un transmission indirecte est également possible si l’on touche une surface contaminée. La période de contagion est variable selon les individus. En général, un adulte infecté est contagieux depuis la veille de l’apparition des symptômes et le reste durant trois à cinq jours. 
  4. Quelques précautions pour éviter la transmissionSe laver les mains régulièrement les mains avec du savon, Utiliser des mouchoirs jetables et les mettre à la poubelle directement après utilisation, aérer au moins une fois par jour, Ne pas utiliser les mêmes affaires de toilettes que les autres membres de la famille, Nettoyer régulièrement les surfaces de contact (poignées de portes…).
  5. Comment soigne-on la grippe ? On soulage les symptômes tels que la fièvre ou les douleurs musculaires avec un médicament à base de paracétamol ou d’autres antalgiques.
  6. Le conseil du Pharmacien : LE PELARGONIUM: plante médicinale d’origine sud-africaine utilisée principalement pour soigner la bronchite aïgue ou la toux. Effets: anti-bactérien, expectorant, immunostimulant D’un point de vue scientifique, plusieurs études ont montré l’action antibactérienne du pelargonium, efficace pour soigner une bronchite aiguë par exemple. L’ECHINACEE peut aussi être recommandée comme moyen de prévention naturelle mais ne peut pas être substitué à la vaccination. Elle a principalement un effet immunostimulant. Habillez-vous chaudement, reposez-vous, prenez une douche de vapeur d’eau chaude, car cela hydrate les muqueuses nasale et améliore le flux nasal. Vous pouvez également mangez des aliments qui combattent le infections comme kiwis, oranges, citrons, carottes, thés verts et thés noirs (contiennent des catéchines antibactériennes). Une tisane de thym avec un peu de miel et de citron à également un effet désinfectant pour les maux de gorges.
  7. Prescrit-on des antibiotiques lorsqu’on a la grippe ? NON, car la antibiotiques n’agissent que sur les bactéries or la grippe est due à un virus

Nous n’avons pas parlé dans cet article duvaccin contre la grippe, ni par omission, ni parce que nous ne le conseillons pas. Au contraire, Il constitue à ce jour, le moyen de prévention le plus efficace contre ce virus. Cependant, le délais de vaccination étant dépassés  (mi-octobre,mi-novembre), nous nous sommes surtout penchés sur les symtômes et les traitements.